Dernière actualisation : 10 décembre 2019.

Église de Santa Maria della Steccata

Basilique de Santa Maria della Steccata, Parme, Italie
Basilique de Santa Maria della Steccata
Intérieur de la basilique de Santa Maria della Steccata, Parme, Italie
Intérieur de la basilique de Santa Maria della Steccata

Cet élégant édifice renaissance de Santa Maria della Steccata fut la première église à avoir été construite à Parme sur un plan central. Le terme de Steccata (palissade) remonte au XIVe siècle, il vient du nom donné à une maison, existant au même endroit, où était préservée l’image de Saint-Jean Baptiste, enfermée derrière une palissade. En 1392, un oratoire dédié au saint (San Giovanni della Steccata) fut bâti autour de cette image. Une fresque représentant la Vierge allaitant l’enfant (Vergine allattante il Bimbo) fut également ajoutée, puis enlevée ; elle est aujourd’hui dans l’église.

Au XVe siècle, on fit don de l’oratoire à une confrérie consacrée à l’Annonciation à la Vierge Marie, qui entre-temps avait prit le nom de Sainte Vierge de la Steccata.

Quand l’oratoire fut démoli, un nouveau temple fut construit, entre 1521 et 1539. Le projet original fut le fait de Gianfranco Zaccagni, puis sa mise en œuvre fut poursuivie successivement par Zucchi et par Gianfranco Ferrari d’Agrate, qui fit quelques modifications au projet original. C’est pendant cette période qu’Antonio da Sangallo le Jeune passa par Parme, et ce fut peut-être lui qui inspira à Zucchi ce dôme lumineux. Il pourrait aussi avoir donné d’autres suggestions pour la partie haute.

Le plan au sol figure une croix grecque dont les branches s’achèvent en absides semi-circulaires. A l’intérieur des quatre angles on trouve un grand nombre de chapelles. La décoration des pendentifs du tambour et du dôme fut confiée à Bernardino Gatti qui peignit dans la coupole l’Assomption de Marie, au milieu d’une multitude de saints et de patriarches, alors que le Christ descend vers elle.

La grande arche qui surmonte le maître autel est un des chefs d’œuvres de Francesco Mazzola, dit Parmigianino, qui en a fait la fresque entre 1533 et 1539. Sur la droite, il a représenté les « vierges sages » et leurs lampes enflammées, et sur la gauche, « les vierges folles » et leurs lampes taries. Dans l’abside derrière le maître autel se trouve la fresque consacrée au couronnement de la vierge qui fut peinte entre 1541 et 1547 par Michelangelo Anselmi, sur des dessins de Giulio Romano.

Heures d’ouverture : tous les jours de 7h30 à midi, puis de 15 heures à 18h30. Entrée gratuite.

Intérieur de la basilique de Santa Maria della Steccata, Parme, Italie
Intérieur de la basilique de Santa Maria della Steccata
Fresque dans la basilique de Santa Maria della Steccata (Assomption de Marie), Parme, Italie
Fresque dans la basilique de Santa Maria della Steccata (Assomption de Marie)

Texte imprimé depuis le site www.visit-parma.com

Retour
   |   
Haut de page