Dernière actualisation : 21 juillet 2019.

Palazzo della Pilotta (Le palais de la Pilotta)

Palais de la Pilotta, Parme, Italie
Palais de la Pilotta
Théâtre Farnese au palais de la Pilotta, Parme, Italie
Théâtre Farnese au palais de la Pilotta

La Pilotta, conçu comme un édifice destiné à l’usage de la Cour et partie intégrante du palais Ducal, est un vaste complexe de bâtiments sur lesquels plusieurs architectes ont travaillé à des périodes différentes.

Sa construction a probablement commencé avant 1583 avec le « Corridore », cette « branche » qui s’étend d’est en ouest (aujourd’hui occupée par la galerie Petitot de la librairie Palatine), est une allée couverte qui relie l’ancienne forteresse Viscontea à un groupe de maisons qui furent occupées par les membres de la famille Farnèse lors de leur arrivée à Parme.

Les travaux, interrompus par la mort du Duc Ottavio (1586), furent repris dans les premiers mois de 1602 sous le règne de Ranuccio Ier, un amoureux des édifices à la fois sévères et grandioses, capables d’affirmer son pouvoir, qui furent terminés en 1611, laissant toutefois le site inachevé, sans qu’on ait construit l’imposante façade donnant sur la « Ghiaia ».

Après la mort de Ranuccio Ier (1622), le cardinal Ottavio Farnese fit venir de Rome Girolamo Rainaldi pour qu’il assistât l’architecte Battistelli, cependant les travaux autour du site de la construction ne firent pas de progrès.

Sur le côté nord-est, la construction des bâtiments s’élevait tout près du monastère dominicain et de l’église préexistante de Saint-Pierre martyr, que les Farnèse essayèrent en vain de démolir, et le volumineux palais enferma trois grandes cours intérieures, nommées Pilotta, ou Saint-Pierre martyr, Guazzatoio et Rocchetta.

L’escalier monumental en ciseaux, couvert d’une coupole octogonale, qui conduit au Musée des antiquités (Museo d’Antichità) et au premier étage, où se trouvent les entrées du théâtre Farnèse et de la Galerie nationale, ainsi que de la librairie Palatine, est le premier exemple en Italie d’un escalier « impérial ».

Des interventions majeures sous forme de restaurations et de restructuration intérieure du palais de la Pilotta eurent lieu entre 1822 et 1824 sous la direction de Nicola Bettoli, assisté par Paolo Toschi.

Le 13 mai 1944, un terrible bombardement détruisit une grande partie des ailes ouest et sud, y compris le théâtre Farnèse, qu’on reconstruisit très vite dans les années qui suivirent la fin de la guerre.

Galerie nationale au palais de la Pilotta, Parme, Italie
Galerie nationale au palais de la Pilotta
Galerie nationale au palais de la Pilotta, Parme, Italie
Galerie nationale au palais de la Pilotta

Texte imprimé depuis le site www.visit-parma.com

Retour
   |   
Haut de page